Examen d’Etat: les frais de participation exagérés à Ikela pour frauder

Des élèves d’une école dans une province de la RDC

La société civile d’Ikela a accusé mardi 25 juin les chefs d’établissements scolaires d’exiger plus de 95 000 francs congolais (environ 103 dollars américains) aux candidats de l’examen d’Etat alors que les frais officiels sont fixés à 15 000 Francs congolais (16 dollars américains). Le surplus servirait notamment à organiser la fraude en faveur des élèves.

Le président de l’Association nationale des parents d’élèves du Congo (Anapeco) à Ikela reconnait les faits. Il indique que 15 000 FC sont réservés à l’Etat, 25 000 FC à l’achat des fiches, 30 000 FC à l’accueil des délégués et autres personnalités et 25 000 FC à l’opération appelée communément «laboratoire».

Ce dernier concept désigne en fait la fraude orchestrée en faveur des élèves. Il peut s’agir des tentatives de corruption ou d’opération des fuites de questionnaires qui seront résolus puis réintroduits dans les salles d’examen.

«Le paiement de cette somme est exigé avant la participation à l’épreuve et Les parents des finalistes ne savent pas pourquoi ils doivent débourser cet argent», indique Matthieu Yongo, le président de la société civile.

Il demande aux autorités provinciales de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) d’infliger des sanctions disciplinaires aux auteurs de cet acte pour mettre fin à cette pratique. Selon des sources concordantes, ce système est installé depuis longtemps avec l’appui des autorités locales de l’EPSP.

Le chef de la sous-division de l’EPSP Ikela 1 parle des rumeurs et promet d’initier une enquête sur ces dénonciations.

L’examen d’Etat qui va durer 4 jours a commencé lundi 24 juin. Plus de 500 000 finalistes prennent part à ces examens.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner