Kinshasa : assistants et chefs des travaux à l’université décrètent une grève de 7 jours

Une vue du site de l’Université de Kinshasa(Unikin), 18/01/2011.

Le corps scientifique de l’enseignement supérieur et universitaire de Kinshasa est en grève depuis le mardi 2 juillet. Décrété le lundi 1er juillet, ce mouvement est prévu pour 7 jours. Le collectif des syndicats et associations des enseignants du corps scientifique de l’enseignement supérieur et Universitaire réclament la révision de l’écart salarial entre les professeurs d’une et les assistants et chefs des travaux d’autres parts. Les grévistes réclament aussi que les nouvelles recrues soient inscrites sur les listes de paie.

Cette décision tombe une semaine après le préavis de sept jours lancé aux autorités du pays le 22 juin dernier.
Selon le chef des travaux Kadiata de l’Institut supérieur des techniques appliquées, le gouvernement avait accepté d’augmenter de 80% le salaire de cette catégorie de fonctionnaires par pallier.

«Mais jusque là il n’y a pas un signal. A la dernière réunion du groupe thématique, on nous a dit d’attendre », affirme-t-il. L’assistant de premier mandat à l’université touche 80 000 francs congolais (88 dollars américains) de salaire de base et 154 000 francs (171 dollars américains) de prime.

Les étudiants qui passent leurs examens de première session craignent que la grève ne perturbe l’année académique qui tend vers sa fin.
Le collectif des syndicats et associations des enseignants du corps scientifique de l’enseignement supérieur et Universitaire entend maintenir son mouvement à travers tout le pays jusqu’à nouvel ordre.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires