La RDC officiellement connectée au câble à fibre optique

Centre d’atterrage de câble fibre optique à Moanda en République Démocratique du Congo. ©Don John Bompengo

Le chef de l’Etat congolais Joseph Kabila a officiellement inauguré, lundi 8 juillet, la station d’atterrage de la fibre optique à Moanda, dans le Bas-Congo en présence de plusieurs personnalités du pays et des membres du gouvernement. La connexion de la RDC au câble à fibre optique a été plusieurs fois repoussée pour des raisons administratives.

Le ministre de Poste, télécommunication, nouvelles technologies de l’Information et de la communication (PT-NTIC), Tryphon Kin-kiey, a indiqué que la station d’atterrage de Moanda, inaugurée également ce lundi pour la gestion technique de la fibre optique, est l’une des plus grandes du système du câble sous-marin Wacs.

Le consortium Wacs offre la connexion à la fibre optique à 13 pays de l’Afrique. Il permet d’avoir une large bande de diffusion de données permettant d’obtenir l’internet à haut débit.

La station d’atterrage de Moanda est équipée de matériel d’Alcatel qui, selon Kin-kiey, répondent aux normes de connectivité à haut débit. Elle est opérationnelle depuis le 14 juin.

La construction et l’équipement de la station d’atterrage a coûté 60 millions de dollars américains au trésor public et son réseau va s’étendre sur 40 000 km à travers le pays.

Concernant la gestion de la fibre optique, le ministre a assuré que le gouvernement va collaborer avec la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT) pour «mettre en place un mécanisme de gestion qui puisse être bénéfique pour le peuple congolais et pour les opérateurs».

L’inauguration officielle de la station d’atterrage de Moanda a réjoui les travailleurs de la Société congolaise des postes et télécommunications (SCPT) qui ont jubilé devant leur siège sur le boulevard du 30 juin, à Kinshasa. La directrice de cette entreprise publique, Claudine Bihende, a exprimé sa joie à Radio Okapi:

«L’impact est que la fibre optique nous remet au travail et  elle permet de générer les recettes, susceptibles de prendre le social de l’entreprise en charge et de renflouer les caisses de l’Etat. Cette fibre fera également qu’il y ait un paiement régulier des salaires et elle lui permet de gérer tous les partenaires de télécommunications qui doivent passer par la SCPT, opérateur public».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (134)
Ebola (67)
FARDC (65)
Djugu (43)
Léopards (42)
FCC (34)
Can 2019 (28)
Ituri (26)
Lamuka (25)
JED (22)
Unpc (22)
Beni (21)
Monusco (19)
Ceni (19)
Sécurité (19)