Nord-Kivu: les FARDC reprennent la localité de Kamango

Des militaires congolais renforcent leurs positions autour de Goma au second jour des affrontements face aux rebelles du M23 (Photo Monusco)

Les Forces armées de la RDC (FARDC) ont repris, ce vendredi 12 juillet soir, le contrôle de la localité de Kamango, à 80 km au nord-est de Beni (Nord-Kivu), en délogeant les rebelles ougandais de l’ADF-Nalu qui l’occupaient depuis 24 heures.

Selon des sources locales, les militaires ont réussi à déloger les assaillants et leurs alliés identifiés comme les terroristes Al shabaab,  après plusieurs heures de violents combats.

Des sources de la société civile du Nord-Kivu ont indiqué que les FARDC ont également délogé ces rebelles des localités de Totolito et Mamundioma, qu’ils occupaient depuis une semaine.

Ces informations ont été confirmées par le porte-parole des FARDC au Nord-Kivu, colonel Olivier Hamuli, affirmant que l’axe Mbau-Kamango était totalement sous contrôle des forces loyalistes.

Le colonel Olivier Hamuli n’a avancé jusque-là aucun bilan de ces affrontements, mais a état de la poursuite des opérations de ratissage autour de Kamango pour sécuriser cette zone.

Les rebelles ougandais de l’ADF-Nalu avaient pris le contrôle de la localité de Kamango, jeudi 11 juillet dans la soirée. La population locale a fui vers le district de Bundubudio, en Ouganda voisin. 

Lors de leur brève occupation de Kamango jeudi matin, les ADF/Nalu avaient prié la population de quitter Kamango, Luanoli, Nobili et Kahondo, en promettant de revenir pour une opération de ratissage, ont souligné des sources locales.

Ces rebelles portaient des turbans et possédaient un équipement moderne de radiocommunication, ont précisé les mêmes sources.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner