Nyiragongo : un chef coutumier demande aux jeunes de renoncer aux groupes armés

Le volcan Nyiragongo vu de Goma, 2004.

Le chef coutumier du groupement de Kibati, le Mwami Batuma Musunju Janvier,  appelle les jeunes de Nyiragongo (Nord-Kivu) à ne pas s’enrôler dans les groupes armés. Plusieurs jeunes de ce territoire se retrouvent dans la milice « Nyatura », nouvellement créée depuis près de deux mois. Il dénonce « l’instrumentalisation des jeunes » par certains politiciens mal intentionnés.

« Je demande aux jeunes de se désolidariser de ses mauvais politiciens, que tout jeune qui veut servir la nation s’enrôle au sein des FARDC oarce qu’il n’y a aucun avenir dans les groupes armés », a affirmé le mwami Batuma Musunju Janvier.

Pour ce cadre de la territoriale, cette milice opère sans objectifs ni formation militaire définie et sans cible précise. Conséquence : plusieurs jeunes se font tuer au jour le jour.

« Depuis son existence, notre territoire de Nyiragongo n’a jamais eu de groupes armés. Mais depuis le début des affrontements à Mutaho le mois passé, nous avons des informations selon lesquelles les jeunes sont enrôlés dans les groupes armés. Et dans les affrontements, nous apprenons que c’est un fils de Kibati qui est mort », ajouté le chef coutumier.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (173)
Ebola (63)
FARDC (52)
Ceni (31)
Kinshasa (28)
Beni (28)
Unpc (27)
FCC (26)
Corruption (25)
UDPS (25)
Goma (20)
Sécurité (20)
Butembo (20)
Monusco (20)
élection (19)