Province Orientale : un agent de la DGM arrêté par le chef du parquet militaire d’Aru

Poste DGM de Kamako

Le chef du parquet militaire d’Aru, le Major Prosper Kizige a accusé certains agents de la Direction générale des migrations (DGM) de violer la loi en matière de livraison des documents migratoires aux étrangers en Ituri dans la Province Orientale, aux frontières avec l’Ouganda. Le chef du parquet militaire d’Aru a arrêté vendredi 19 juillet Bernard Saidi Lioto, agent de la DGM commis au poste d’entrée de vis-à-vis, à 22 Kilomètres au Nord de la cité d’Aru. Il aurait  délivré un seul permis de séjour pour deux immigrés ougandais.

Au verso du document migratoire délivré, le second bénéficiaire est identifié comme accompagnateur de celui qui est légalement autorisé à séjourner au pays.

Selon le Major magistrat Prosper Kizige, cette pratique, dangereuse à la frontière pour la sécurité de l’Etat, est devenue courante à la DGM locale.

En territoire d’Aru, des suspects en provenance de l’Ouganda traverseraient la frontière pour se rendre aux chantiers miniers de la compagnie Kibali Gold Mining, dans le district du Haut Uélé.

Le fonctionnaire suspect de la DGM appréhendé,  a été extrait de force de son lieu de détention vendredi à la fin d’après-midi, par ses collègues en colère qui n’avaient pas approuvé son arrestation.

Les responsables de la DGM à Aru n’ont pas répondu à ces accusations. 

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner