Isangi : une ONG locale lève des fonds en faveur des personnes souffrant de la maladie du sommeil

Hôpital d’Ubundu après réhabilitation par l’IRC, le 27/01/2011.

La caisse de solidarité d’Isangi, à 125 km à l’ouest de Kisangani en Province orientale, lève des fonds pour une assistance alimentaire en faveur des victimes de la maladie du sommeil. Près de 15 000 dollars américains sont déjà collectés auprès des fils et filles du territoire d’Isangi pour assister les malades de la trypanosomiase humaine africaine.

Pour  le programme national de lutte contre la trypanosomiase humaine africaine  (THA), cette maladie continue encore de sévir dans ce territoire. Depuis le début de cette année, ce programme appuyé par la Coopération technique belge (CTB),  a déjà soigné plus de cent malades.

La maladie du sommeil demeure un problème de santé publique dans le territoire d’Isangi et ses environs. Selon les statistiques publiées par programme national de lutte contre cette maladie,  sur plus de cent cas  enregistrés entre janvier et  juillet, la zone de santé de Yabaondo arrive en tête avec près de cinquante malades.

Cette zone est suivie de celle d’Isangi, avec une quarantaine de cas. Viennent ensuite les zones de santé de Yahisuli et Yakusu. Le programme national de lutte contre la THA cite aussi d’autres cas enregistrés dans les territoires voisins d’Yahuma, Opala et certaines communes de Kisangani.

Les nouveaux malades dans la communauté sont diagnostiqués  par les infirmiers du programme, selon les comités de santé. Ces infirmiers le font village après village.

Pour le superviseur du programme de la THA à Isangi, la  Coopération technique belge (CTB) accorde un appui financier  au  programme national  dans la  lutte contre la maladie du sommeil. La caisse de solidarité d’Isangi fournit également une assistance alimentaire aux malades.

Cette assistance vise à encourager à se faire soigner correctement. Le  président de cette organisation appelle les ressortissants d’Isangi à contribuer davantage dans la prise ne charge des malades.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner