Irumu : arrestation du journaliste qui avait accusé l’administrateur du territoire de viol

Des dossards de presse distribués le 24/11/2011 au commissariat général de la PNC à Kinshasa par Journaliste en danger (JED). Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le journaliste qui avait accusé l’administrateur du territoire d’Irumu du viol d’une mineure de 13 ans a été arrêté mardi 23 juillet dans les locaux de la radio «Référence de Komanda» en Ituri (Province Orientale). Selon un de ses collègues, témoin de l’arrestation, Willy Kelly Zamundu a été emmené par des agents de l’Agence nationale des renseignements (ANR), accompagné par l’administrateur du territoire d’Irumu adjoint. Il serait détenu dans les locaux de la police à Komanda, à 75 Km au sud-ouest de Bunia.

Muno Ombuzo, journaliste à la radio Référence de Komanda témoigne :

«C’est vers 17h30, quand on terminait les informations, qu’on l’a arrêté. C’était des agents de l’ANR accompagnés de l’administrateur chargé de l’économie et des finances du territoire d’Irumu. On l’a arrêté pour avoir diffusé des informations accusant l’administrateur d’Irumu d’avoir violé une fille. L’administrateur avait ordonné qu’on le garde jusqu’à son arrivée. Nous demandons aux autorités de le relâcher au plus vite.»

Par ailleurs, le président de la corporation journalistique en Ituri a qualifié cette arrestation d’arbitraire.

L’administrateur du territoire d’Irumu, Seguin Urombi, de son côté, a reconnu avoir ordonné l’arrestation de ce journaliste pour diffamation.

La famille d’une jeune fille de 13 ans a introduit une plainte le 7 juillet dernier au parquet de grande instance de Bunia contre l’administrateur du territoire d’Irumu, l’accusant du viol de cette mineure.

Dénonçant un montage visant à ternir son image, Seguin Ukelo Urombi affirme que pendant la période concernée, il était en tournée d’inspection dans son entité administrative.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Province Orientale: l’administrateur d’Irumu accusé de viol sur une fille de 13 ans

Bukavu: «Il n’y a pas de liberté de presse en RDC», estime la présidente d’une organisation des médias

Katanga: la Radio télévision Kolwezi ya lisano fermée pour un mois

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner