Ituri: les chefs coutumiers de Walendu Bindi appellent à la pacification de cette collectivité

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Les autorités coutumières de Walendu Bindi dénoncent l’activisme des groupes armés dans cette collectivité du district de l’Ituri et plaident pour sa pacification. Elles ont déclaré le lundi 12 août à une délégation de la Monusco venue de Bunia que la présence des miliciens du Front de résistance patriotique de l’Ituri (FRPI) entrave le développement de cette partie du pays.

Les chefs  coutumiers de Walendu Bindi se plaignent que leur collectivité ne dispose ni d’infrastructures scolaires et sanitaires viables ni de réseaux de communications pour désenclaver la région.

La plupart de ces infrastructures ont été détruites lors des différents conflits armés qui déchirent la région depuis plus de 10 ans, assurent-ils.

Le chef de groupement de Bukiringi a expliqué que la population a besoin de la paix, appelant à l’accélération du processus d’intégration des milices.

« Nous avons besoin de la paix dans l’urgence. Nous demandons aux autorités de s’impliquer activement dans le processus d’intégration de milice car tout le monde poursuit le développement », a-t-il affirmé.

De son côté, le chef du bureau de la Monusco en Ituri, Mhand Ladjouzi, a déclaré que la résolution 2098 voté par le Conseil de sécurité des Nations unies en mars dernier prévoit également la démobilisation des milices.

« Maintenant le DDR est de nouveau mentionné dans la résolution 2098. Voilà une opportunité qui est offerte pour les groupes armés de démobiliser, de désarmer. Mais si ces groupes armés continuent à menacer la sécurité de la population, la manière forte pourrait être utilisée pour la protection de la population civile », a-t-il indiqué.

La milice du FRPI est active dans la collectivité de Walendu Bindi où elle se rend régulièrement coupable d’exactions contre les populations civiles.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner