Province Orientale: 20 détenus se sont évadés de la prison de Basoko en une semaine

Un détenu à la prison Munzenze de Goma.

Vingt détenus se sont évadés de la prison de Basoko les sept derniers jours. Cette nouvelle annoncée le lundi 12 août par des responsables de la société civile est confirmée par les autorités politico-administratives de ce territoire de la Province Orientale. Mais ces dernières parlent plutôt de l’évasion de dix détenus. La société civile déplore la vétusté de cette maison carcérale qui, selon elle, ne peut plus accueillir de détenus.

Des sources policières indiquent que les derniers évadés ont cassé les portes et les fenêtres de la prison avant de s’enfuir.

Parmi ces évadés, la police compte quatre présumés violeurs des filles mineures. Ces quatre détenus étaient sur le point d’être transférés au parquet de Grande Instance de Yangambi pour leur jugement, assure la même source.

Deux autres personnes accusées de meurtre se seraient également évadées.

Des responsables de la société civile rapportent qu’une dizaine d’évasions individuelle ou massive de détenus ont été enregistrées dans la prison de Basoko depuis le début de l’année.

Selon eux, ces évasions constituent un obstacle à la lutte contre les violences sexuelles dans ce territoire. Certains évadés étaient détenus pour viols.

L’administrateur du territoire de Basoko reconnaît cette situation et dit avoir fait un rapport aux autorités provinciales. Il plaide pour la construction d’une nouvelle prison à Basoko pour mettre fin aux évasions récurrentes.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner