Nord-Kivu : retour des 33 familles congolaises qui avaient fui au Rwanda

Les populations fuyent leurs villages à cause des combats entre les FARDC et les groupes rebelles à Sake au Nord-Kivu le 30 avril 2012. © MONUSCO/Sylvain Liechti

Trente-trois familles congolaises, qui avaient fui au Rwanda les combats entre les FARDC et les rebelles du M23 à la mi-juillet au territoire de Nyiragongo, sont rentrées en RDC mardi 13 août. Pour le gouverneur du Nord-Kivu Julien Paluku, leur retour démontre que la présence des réfugiés congolais à l’étranger ne peut plus constituer un motif pour créer des groupes armés.

Ces familles qui séjournaient dans le camp des réfugiés de Nkamira, à une cinquantaine de kilomètres de Gisenyi ont regagné le sol congolais 24 heures après leur identification.

Le gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku estime que ce retour est une preuve que le Congo est prêt à accueillir les réfugiés qui se trouvent au Rwanda et en Ouganda.

« Cet événement est un signal qui démontre qu’effectivement tous les refugiés congolais qui se trouvent à l’extérieur du pays sont les bienvenus. S’ils veulent venir même demain, la RDC est prête à les accueillir », a-t-il précisé.

Pour Julien Paluku, les réfugiés congolais n’ont donc plus de raison de créer des groupes armés sous prétexte d’exiger leur rapatriement.

«  Je voudrais ici dire à toute l’opinion aussi bien nationale qu’internationale, que dans la province du Nord-Kivu, il y a beaucoup de gens qui ont constitué des groupes armés au motif qu’il y a des refugiés qui sont à l’extérieur. Voici l’exemple à suivre. Que les gens ne continuent plus à fonder leur guerre, leur rébellion sur un motif, celui de laisser les refugiés à l’extérieur du pays » a-t-il expliqué.

La secrétaire permanente de la Commission nationale pour les refugiés (CNR), Berthe Zinga Ilunga avait annoncé le retour des congolais lundi 12 août à la suite d’une mission de vérification, d’identification et d’enregistrement des familles, tel que les prévoient les accords relatifs au rapatriement des refugiés signés en 2010 entre les deux pays.

Ces congolais avaient refusé d’adopter le statut de « réfugiés » au Rwanda.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner