RDC: 2 000 déplacés fuient Mutarule vers Sange

Des déplacés de guerre à l’EST de la RDCongo . (droits tiers).

Plus de deux mille personnes sont arrivées ce vendredi 16 août matin à Sange  dans le Sud-Kivu. Elles fuient l’attaque perpétrée la veille par des hommes armés à Mutarule, une localité située à 7 Km au nord-est de Sange. Cette situation inquiète déjà les autorités administratives locales.

La majorité des déplacés ont parcouru les 7 kilomètres à pied. Parmi eux,  il y a des enfants, des adultes et des vieillards. Quelques uns par contre viennent encore par vélos ou encore par  motos.

Selon certains témoins, tous les déplacés se trouvent maintenant dans des familles d’accueils à Sange. Une vingtaine des familles se dirigent, elles,  vers Uvira. Ces ménages viennent de prendre leur bus après presqu’une demi-journée d’attente à l’arrêt.

A la mi-journée, le chef de cité était en réunion avec les chefs des quartiers de Sange pour trouver une solution d’urgence en vue de prendre en charge ces nouveaux déplacés. L’objectif de la rencontre consistait à éviter tout risque de détérioration de la situation humanitaire, dans cette cité où les organisations humanitaires n’ont pas encore commencé à intervenir.

Des hommes armés non autrement identifiés ont tué onze personnes jeudi 15 août dans la soirée à Mutarule-Katekama, selon des sources locales. Cinq personnes ont été blessées, sept autres portées disparues  et deux maisons incendiées au cours de l’attaque.

Les jeunes de cette localité de la plaine de la Ruzizi, en proie à l’insécurité grandissante, ont manifesté leur colère vendredi 16 août dans la matinée. Ils exigeaient la démission des autorités militaires qu’ils accusaient de complicité avec les auteurs de ces meurtres.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner