Maniema : 30 enfants décèdent d’anémie en une semaine à Punia

Vaccination des enfants contre la rougeole à masisi. Photo msf.ch

Plus de trente enfants de moins de cinq ans sont morts d’anémie du 12 au 19 août dans la cité de Punia dans la province du Maniema. Les responsables du district sanitaire du Nord-Maniema qui ont livré cette information mardi 20 août, ont indiqué que ces enfants ont souffert de paludisme et de rougeole avant de succomber à l’anémie. Les autorités sanitaires et administratives du secteur demandent aux autorités provinciales et nationales d’agir avant qu’il ne soit tard.

Selon les autorités du secteur médical et de l’administration, la situation est aggravée par le manque de médicaments.

Par  ailleurs, Ocha a révélé à la presse que la mission inter-cluster [ mission humanitaire menée par des délégués du secteur public, privé et ceux des ONG] dans la cité de Punia et à Kasese a rapporté un nombre important de décès d’enfants dus à la rougeole et à l’anémie svère dans les structures sanitaires des zones de santé de Punia et de Ferekeni.

La mission qui a eu lieu début août a pu établir que ces décès sont dus dans la plupart des cas au manque de soins appropriés et de vaccinations de routine dans cette cité située à plus de 250 km de Kindu.

Selon la mission, la situation sanitaire reste préoccupante dans les aires de santé visitées autour de Kasese.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner