Kasaï-Oriental : une section de la route reliant Mbuji-Mayi à Muene Ditu bientôt coupée

Mauvaise état de la route sur l’avenue du 24 novembre entre la prison centrale de Makala et le marché de Selembao. Kinshasa/RDC, le 24/02/2012. Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

Le tronçon Mbuji-Mayi-Muene Ditu de la nationale numéro 1 est menacée de coupure au niveau de la localité de Kabwe (Kasaï-Oriental). Un grand ravin a déjà englouti plus de deux mètres sur les sept de la largeur de cette chaussée. Lors de sa descente mardi 1er octobre sur le terrain, le gouverneur de province, Ngoy Kasanji, s’est dit inquiet de l’état de cette route d’une grande importance économique pour sa province.

Le gouverneur et les usagers de cette route craignent que les pluies abondantes de ces derniers jours précipitent sa coupure.

S’expliquant sur cette question, le ministre provincial des Travaux Publics et Infrastructures, Honoré Mutombo Bamuanya, a affirmé que les caniveaux pour l’évacuation des eaux sont bouchés. L’eau traverse la chaussée et retombe dans un escarpement qui accélère le rythme de la progression de l’érosion.

Honoré Mutombo a souligné que si rien n’est fait urgemment, la route sera coupée à 11 kilomètres du centre ville de Mbujimayi.

Les véhicules chargés des vivres et divers articles en provenance de Muene Ditu, Tshilenge et Kabinda, ne pourront plus atteindre les marchés urbains. Une situation qui risque d’entraîner la hausse des prix des produits de première nécessité.

Toutefois, le ministre provincial des TPI a assuré que les fonds sont déjà disponibles. Il a annoncé le début des travaux palliatifs à partir de mercredi 2 octobre pour que la route reste praticable. La durée de ces travaux provisoires est d’un mois.

Durant cette période, le trafic sera maintenu, mais la solution définitive réside dans l’exécution des grands travaux prévus dans le budget d’investissement, a-t-il indiqué.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner