RDC: Leïla Zerrougui évalue la situation des enfants touchés par des conflits

 

La représentante de l’Onu, madame Leila Zerrougui, lors de la célébration de la journée du 8/3/2012 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. Jean Decky

La sous-secrétaire générale de l’Onu et représentante spéciale pour les enfants et les conflits armés, Leila Zerrougui séjourne depuis dimanche 17 novembre à Kinshasa. Elle est venue évaluer la situation des enfants touchés par des conflits armés et les progrès réalisés dans la mise en œuvre du plan d’action signé par la RDC pour mettre fin au recrutement et à l’utilisation d’enfants par les Forces et groupes armés en RDC.

Dans la capitale congolaise, Leila Zerrougui fait l’état des progrès réalisés par la RDC dans la mise en œuvre du plan d’action signé il y a une année pour mettre fin au recrutement d’enfants et leur usage par l’armée et les milices.

Elle s’entretiendra tour à tour avec des autorités gouvernementales de la RDC, des diplomates accrédités dans ce pays et certaines structures locales de l’Onu comme l’Unicef et la Monusco.

Avec ses interlocuteurs, la Représentante spéciale de l’Onu pour les enfants compte surtout échanger sur les moyens de soutenir les efforts visant à mettre fin aux violations des droits des enfants.

Après Kinshasa, elle se rendra mercredi 20 novembre prochain à Goma, chef-lieu du Nord-Kivu pour y célébrer la Journée mondiale de l’enfance.

Treize ONG congolaises et internationales avaient également plaidé pour que la Brigade d’intervention de la Monusco considère la protection des enfants enrôlés dans ces groupes armés comme une priorité.

Dans un communiqué conjoint publié mardi 18 juin à Goma (Nord-Kivu), ces organisations citoyennes dont Child Soldiers International, avaient en outre demandé aux troupes de la Brigade d’intervention et leurs alliés des FARDC d’être formés en matière de droits et protection de l’enfant.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner