Kindu: plus de 600 commandos des FARDC formés par des instructeurs belges et congolais

Les militaires de la garde Républicaine marchent ce 30/6/2010 à Kinshasa, lors du défilé marquant cinquantenaire de l’indépendance de la RDC. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Six cent soixante-dix-sept commandos du 323e bataillon de l’Unité de réaction rapide de l’armée congolaise formés pendant sept mois par des instructeurs belges et congolais ont été présentés le jeudi 28 novembre à Kindu. Un instructeur belge a expliqué qu’au départ, plus de mille trois cents recrues s’étaient inscrites à cette formation.

Les discours  prononcés au cours de cette cérémonie à laquelle ont participé le ministre congolais de la Défense et son homologue belge ont loué les victoires remportées par les militaires congolais face aux rebelles du M23.

Les commandos formés feront partie d’une brigade basée dans la ville de Kindu. Elle sera dirigée par un général et deux colonels.

Ces militaires seront logés dans un complexe de trois cents maisons construites par la Coopération technique belge. La construction de ces maisons a coûté 4 millions d’euros dont 600 000 financés par le ministère belge de la Défense.

La Belgique a déjà encadré toujours à Kindu la formation de deux autres bataillons d’unité de réaction rapide, respectivement en 2008-2009 pour le 321ème et entre octobre 2011 et mars 2012 pour le 322ème dans le cadre du Programme de Partenariat militaire (PPM) belgo-congolais.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner