Distribution des moustiquaires imprégnées d'insecticide à Kinshasa

La distribution des moustiquaires imprégnées dans un centre de santé à Kinshasa, décembre 2013. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le Programme national de lutte contre le paludisme, qui supervise la distribution des moustiquaires imprégnées en RDC, a précisé mardi 17 décembre qu’aucun ménage ne doit en recevoir plus de quatre. Plusieurs familles de Kinshasa avaient protesté après avoir reçu quatre moustiquaires alors qu’ils étaient parfois plus de 10. Le responsable de la prévention au PNLP, Dr Charles Longoso, a expliqué que cette distribution était forfaitaire selon la taille des ménages. Il reconnait cependant que le PNLP aurait pu mieux communiquer à ce sujet.

«Peut-être que le message n’a pas bien été transmis, puisque le chiffre qu’on voit sur le jeton ne correspond pas au nombre de moustiquaires [à donner]. C’est en rapport avec la taille des ménages, sur base de laquelle on devait remettre les moustiquaires. Pour un ménage d’une à deux personnes, on remet une moustiquaire. Un ménage de trois à cinq personnes en reçoit deux, un ménage de six à huit, trois moustiquaires, et neuf et plus, on devait leur remettre quatre moustiquaires», a expliqué le médecin.

Les familles de plus de 9 personnes, qui avaient reçu 4 moustiquaires, avaient accusé les agents distributeurs de détourner ce matériel.

Dr Longoso rappelle qu’au cours d’une autre distribution de moustiquaires imprégnées, en 2008, chaque ménage avait reçu deux moustiquaires, quelle que soit sa taille.

Le PNLP a mis en place un nouveau forfait tenant compte de la taille des ménages pour une certaine équité, a-t-il affirmé.

Selon le médecin, au moins 60 % des ménages attendus à Kinshasa ont déjà reçu des moustiquaires.

La distribution avait débuté jeudi 12 décembre à Kinshasa et aurait dû s’achever dimanche. Elle se poursuit cependant dans la commune de Maluku, à 80 km du centre ville. Le PNLP appelle aussi les Kinois qui n’ont pas encore reçu de moustiquaires à se présenter à leur zone de santé pour être orienté.

Une opération similaire commence mercredi 18 décembre au Maniema. Le reste des provinces du pays devront attendre 2014.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner