Katanga : un caporal condamné à 5 ans de prison pour le viol d’une enfant de 14 ans

Tribunal militaire de Matadi siégeant en chambre foraine.

Le caporal Kibawa Kilauri de la 61e brigade des Forces armées de la RDC (FARDC), infanterie de Kalemie (Katanga), a été condamné à 5 ans de servitude pénale pour le viol d’une mineure de 14 ans. Le crime remonte au 24 septembre dernier, dans le village de Tundwa, à 25 km de Kalemie. Le condamné était détenu, depuis, à la Prison Centrale de Kalemie après que la hiérarchie militaire a transmis son dossier à l’auditorat.

Il était d’abord poursuivi pour attentat à la pudeur sans violence, avant la requalification de son infraction en viol.

Le caporal devra aussi payer l’équivalent en francs congolais de 500 dollars américains de dommages-intérêts et à des frais d’instance de 50 000 francs congolais.

La famille de la victime estime que la condamnation est légère et parle d’un jugement complaisant.

De leur côté, des défenseurs des droits de l’enfant appellent la justice à être plus sévère en matière de viol afin de décourager cette pratique.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Nord-Kivu : 18 militaires accusés de viol à Sake condamnés à de lourdes peines

Kinshasa : deux femmes violées pendant plusieurs heures par 11 hommes armés

Procès des militaires accusés de viols à Minova : les accusés nient les faits

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner