Kasaï-Oriental: pas de services sociaux de base à Kabinda

Vue du grand marché de Kinshasa, sur l’avenue Bokasa.

Les services sociaux de base sont absents de la cité de Kabinda, dans la province du Kasaï-Occidental. Selon la cellule locale de gouvernance participative, il n’y a pas d’eau potable, les routes sont en piteux état et le principal hôpital de cette cité est inadapté pour accueillir la population.

L’insalubrité est aussi criante dans cette cité. La cellule locale de gouvernance a remis un cahier de charge à ce propos au responsable de la cellule de liaison parlementaire provinciale, l’abbé Pierre Kabamba Kantu, qui était en mission dans cette cité.

«C’est le chef lieu du district de Kabinda. Ça sera la chef lieu du district de la Lomami. Je n’y ai trouvé aucun robinet qui fait couler de l’eau», a-t-il confirmé.

La cellule locale de gouvernance participative de Kabinda s’est engagé à priori, à sensibiliser la population à s’attaquer aux problèmes qui peuvent trouver solution localement, comme l’insalubrité.

Quant à la cellule de liaison parlementaire provinciale, elle se charge de transmettre les grandes préoccupations aux élus du peuple, tant au niveau national que provincial, pour des solutions adéquats.

Lire aussi sur radiookapi.net :

RDC : l’enclavement du Kasaï-Oriental a paupérisé la population, selon la société civile

RDC: la statistique est un outil indispensable, selon le ministre du Plan

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner