Bandundu: une ONG réclame l’inhumation de King Kester Emeneya à Kikwit

L’association Fraternité des natifs et amis de Kikwit (Franaki) réclame que l’artiste-musicien King Kester Emeneya soit inhumé dans sa ville natale de Kikwit, à 432 km de Bandundu-ville (Bandundu). Les membres de cette ONG l’ont déclaré à Radio Okapi le vendredi 14 février.

«Nous n’accepterons pas qu’il soit inhumé quelque part ailleurs. La province nous soutient pour que le corps de l’artiste soit rapatrié incessamment à Kikwit, où nous l’attendons à bras ouverts», a indiqué le secrétaire général de la Franaki, César Auguste Bradi-Brike.

Il a appelé les autorités nationales et provinciales à s’impliquer pour faciliter l’arrivée du corps de l’artiste disparu à Kikwit.

Par ailleurs, le secrétaire général de la Franaki a indiqué que le patron de l’orchestre Victoria Eleison avait, lors de son dernier voyage dans la contrée, émis le souhait d’être inhumé dans sa terre natale après sa mort.

Le chanteur King Kester Emeneya, de son vrai nom Jean Emeneya Mubiala Kwamambu, est décédé jeudi 13 février dernier à l’hôpital Marie Lannelongue en région parisienne (France) à l’âge de 57 ans.

Le patron du groupe musical Victoria Eleison était admis depuis novembre dernier à l’hôpital Marie Lannelongue pour des problèmes de cœur.

Lire aussi sur radiookapi.net:

King Kester Emeneya est mort

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner