Equateur: huit enfants décédés de l’anémie à Yolombo

Teste de paludisme dans un laboratoire médical. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Huit enfants de 0 à 5 ans sont morts, mardi 4 mars, des suites de l’anémie due au paludisme dans l’aire de santé de Yolombo, située à plus de 1014 km à l’Est de Mbandaka (Equateur). Information livrée ce mercredi dans la matinée par la société civile d’Ikela est confirmée par l’infirmier titulaire de Yolombo.

L’administrateur du territoire d’Ikela, Jean-Pierre Lombo Bekanga a indiqué que ce paludisme aigue ne touche que les enfants de moins de 5 ans et il a été déclaré depuis début janvier dernier.

Il regrette que depuis il n’ ya aucune réaction de la part des autorités politico administratives du district de la Tshuapa et même de la province face à cette situation.

«Je demande à la hiérarchie d’envoyer des produits pharmaceutiques et qu’on vienne examiner les gens pour contrer l’épidémie qui a touché même le chef-lieu du territoire d’Ikela », a indiqué Jean-Pierre Lombo Bekanga.

Contacté, le directeur en charge des maladies le docteur Kebela Ilunga reconnait cette situation et il a assuré qu’un stock de médicaments a été envoyé dans la zone de santé d’Ikela à travers le programme PARSS. Le médecin chef de zone d’Ikela, en mission à Boende, dit acheminer bientôt ces médicaments dans la zone de santé.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner