Kinshasa : lancement du recyclage des chauffeurs de transport en commun du secteur privé

Des policiers de roulage réglementent la circulation le 4/10/2012 sur le boulevard du 30juin à Kinshasa devant l’hôtel de poste, lors de disfonctionnement de feux de signalisation. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Les chauffeurs de transport en commun du secteur privé et leurs aides dits « receveurs » sont en train d’être recyclés à partir du mardi 18 mars. Le but est d’améliorer leurs connaissances de la conduite automobile. Chaque session dure 40 heures de cours. Les premiers brevets de cette session 2014 seront remis mercredi 19 mars.

Cette série de session de recyclage est conforme à la recommandation légale du pays prévoyant un recyclage des conducteurs chaque trois ans pour réduire les accidents de la route.

Le président de la Commission nationale de prévention routière (CNPR), Vale Manga a expliqué que les routes kinoises sont devenues plus spacieuses ces cinq dernières années et donc, plus exposées à la vitesse mais aussi aux accidents.

« Nous avons maintenant plus de 10 000 panneaux implantés et il faudrait que les chauffeurs sachent les interpréter », a-t-il souligné.

Selon lui, la conduite automobile est une entreprise particulièrement dangereuse en RDC, et les populations et les pouvoirs publics le déplorent au quotidien. Et la centaine de recyclés de ce mardi n’ont pas nié cette évidence.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner