Sud-Kivu: les populations fuient d’éventuels combats à Misisi, selon Ocha

Des déplacés de guerre à l’EST de la RDCongo . (droits tiers).

Le chef du Bureau de la coordination des affaires humanitaires (Ocha) au Sud-Kivu, Florent Mehaule, affirme que les populations fuient les localités de Misisi et de Mulungu, respectivement situées dans le territoires de Fizi et Shabunda. Les militaires congolais et les miliciens s’y sont récemment affrontés et la population craint que les combats ne reprennent. Mais le chef d’Ocha au Sud-Kivu ne précise pas la destination prise par ces déplacés.

Florent Mehaule a indiqué que les partenaires d’Ocha sont déployés dans les environs de Misisi et Lulimba à Fizi dans la perspective d’une intervention humanitaire. Il a expliqué qu’il était important de connaître les lieux de refuge de ces habitants avant de leur apporter une quelconque assistance.

Mais il a estimé qu’un retour des déplacés est probable, si les rumeurs de reprise de combats se calment.

Selon Ocha, Misisi s’est vidé des trois quart de ses habitants. Mais il y a des fortes probabilités que ces personnes regagnent leur localité car le déplacement est souvent de très courte durée dans les zones de déplacements où il y a une activité économique, affirme cependant le chef d’Ocha au Sud-Kivu.

« Les premières estimations qu’on a en terme de déplacement des populations est que 75% de la population s’est déplacée. Misisi officiellement c’est dix-neuf mille habitants. En réalité, cette localité atteint parfois cent mille habitants en fonction des périodes de l’année. C’est une zone d’extraction artisanale des minerais », a-t-il expliqué Florent Mehaule.

Par contre, a fait savoir la même source, la situation est plus compliquée dans la localité enclavée de Mulungu où les combats continuent contrairement à Misisi ou à Lulimba. Ocha indique que ses partenaires ne sont pas positionnés sur cette zone.

Lire aussi sur radiookapi.net :

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner