RDC : Richard Muyej promet des sanctions contre des partis politiques non en règle

Richard Muyej, Ministère de l’Intérieur, Sécurité, Décentralisation et Affaires coutumières de la RDC le 25/02/2014 à Kinshasa, lors d’une conférence de presse. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Le ministre de l’Intérieur, Richard Muyej, promet de sanctionner tous les partis politiques qui fonctionnent en République démocratique du Congo « sans respecter les lois du pays ». Il répondait, vendredi 2 mai, à la question d’actualité que le sénateur Modeste Mutinga lui a adressée sur la gestion des partis politiques.  Selon le sénateur, sur plus d’une centaine de partis politiques enregistrés, très peu seulement ont réellement un caractère national et nombreux ne sont pas en règle.

Pour Modeste Mutinga, plusieurs de ces partis politiques n’ont pas de siège et ils ne convoquent pas non plus de congrès.

Face a ce constat, le ministre Muyej a affirmé que le gouvernement va bientôt sanctionner ceux qui ne respectent la loi en la matière.

« À ce jour,  455 partis politiques sont enregistrés. Au total, 102 seulement sont organisés à l’Assemblée nationale. Pour l’année 2012, 87 partis politiques avaient déposé leurs rapports sur les 433 attendus. S’agissant de l’année 2013 dont le rapport des comptes financiers continue à nous parvenir, 28 rapports ont été déposés dans le délai légal sur les 446 attendus », a déclaré Richard Muyej.

Concernant la sanction à appliquer aux partis politiques qui travaillent hors normes, Richard Muyej a indiqué que « jusqu’à ce jour, le ministère privilégie le rappel à l’ordre et la sensibilisation ».

« Cette attitude est motivée par l’apprentissage démocratique dont font montre tous les partis politique, lequel ne nécessite pas que l’on soit très sévère », a-t-il justifié.

Cependant, ajoute le ministre, face au non-respect flagrant des partis, son ministère se verra dans l’obligation d’appliquer des sanctions.

Lire sur le même sujet sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner