Kinshasa: plaidoyer pour le désengorgement des sites d’accueil des expulsés de Brazzaville

Des ressortissants de la RDC expulsés du Congo-Brazzaville sont regroupés au stade Cardinal Malula ex-24 novembre en attendant leur retour dans leurs provinces d’origines. Le 7/05/2014 à Kinshasa . Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Des ONG des droits de l’homme de la RDC demandent au gouvernement de désengorger rapidement les sites d’hébergement des Congolais expulsés du Congo-Brazzaville. Les conditions de vie de ces expulsés regroupés au stade Cardinal Malula et dans la cour de la maison communale de Kinshasa sont difficiles.

Au cours d’un point de presse tenu à la maison des droits de l’homme du Centre Carter à Kinshasa, ces ONG déplorent les conditions d’hébergement de ces expulsés.

Ces organisations demadent aux autorités de trouver un autre site pour héberger ces expulsés qui sont actuellement exposées aux intempéries.

Elles demandent également aux organisations nationales et internationales oeuvrant dans le domaine humanitaire ainsi qu’au Bureau des nations unies pour la coordination des affaires humanitaires (Ocha) « de se mettre très rapidement au secours de ces nombreuses familles expulsées, sans abri et démunies ».

Les dernières pluies qui se sont abattues sur la ville de Kinshasa ont dégradé les conditions de vie des ressortissants de la RDC, refoulés de Brazzaville, regroupés au stade Cardinal Malula et à la maison communale de Kinshasa.

Cette situation inquiète le personnel médical dépêché sur place qui redoute la propagation des maladies comme le cholera, la fièvre typhoïde et la malaria.

A lire: Kinshasa: les pluies dégradent les conditions de vie des refoulés de Brazzaville

Plusieurs dizaines de milliers de ressortissants de la RDC ont été expulsés de Brazzaville depuis le mois d’avril dernier. Ces expulsions continuent. Actuellement, on compterait jusqu’à  5 000 Congolais de la RDC refoulés quotidiennement du Congo-Brazzaville.

Ces expulsions se font dans le cadre de l’opération « Mbata ya mikolo » (gifle des aînés) menée par la police du Congo-Brazza, officiellement, pour refouler les immigrés clandestins.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (168)
Ebola (63)
FARDC (49)
Kinshasa (29)
Beni (29)
FCC (29)
Ceni (29)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
Yumbi (19)
Goma (19)
élection (19)