Bas-Congo : la police sollicite le concours des chrétiens pour éradiquer l’insécurité

Eglise saint Anne de la Gombe. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La Police nationale congolaise (PNC) au Bas–Congo sollicite le concours des chrétiens de différentes confessions religieuses de cette province pour éradiquer l’insécurité. À l’issue d’une rencontre avec l’évêque du diocèse de Matadi lundi 19 mai, le commissaire provincial de la Police du Bas-Congo, Philémon Patience Mushid, a notamment sollicité l’implication de l’église dans la lutte contre le banditisme urbain.

«J’adresse un message à tous les chrétiens que la sécurité, c’est l’affaire de tout le monde. Nous devons nous mettre au travail au lieu d’être plaintif», a affirmé l’officier de police.

Le commissaire Mushid les invite notamment à dénoncer ces bandits qui, selon lui, sont connus et cachés au sein de la population.

«Ce sont nos enfants, nos voisins. Nous devons les dénoncer. Qu’on les arrête et qu’on les mette à la disposition de la justice pour que la paix règne dans la province», a-t-il dit.

Pour lui, l’église est un partenaire privilégié de la police dans sa promotion de l’homme et de sa dignité.

Le commissaire Mushid se dit en outre ouvert aux critiques qui pourraient aider à faire avancer son travail, selon lui.

De son côté, l’évêque de Matadi, Mgr Daniel N’Landu Mayi, a tenu à rassurer le chef de la police sur sa disponibilité à accompagner sa mission de sécuriser les personnes et leurs biens.

Lire aussi sur radiookapi.net :

La police arrête 24 bandits à Matadi

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner