RDC: le député Grégoire Mirindi dénonce une reforme de la fonction publique « en panne »

Rassemblement des fonctionnaires le 03/04/2012 à la place Golgota à Kinshasa- Gombe. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Le député Grégoire Mirindi a interrogé mercredi 28 mai le ministre de la Fonction publique sur la réforme de la fonction publique. Dans sa question orale adressée au ministre, il a déploré la fait que cette réforme annoncée par plusieurs gouvernements successifs soient « en panne » malgré les « sommes colossales » apportées par la Banque mondiale pour l’appuyer.

« Cette reforme a été relancée en 2006. Et depuis, nous avons connu 5 ministres. Mais curieusement, chaque ministre qui arrive, il lance la réforme, il y a des marchés publics qui se font. Dès qu’il part, un autre vient, il recommence à zéro. Ça ne nous rassure pas », a expliqué le député de l’Union pour la nation congolaise (UNC), un parti de l’opposition.

Grégoire Mirindi a cité plusieurs exemples qui illustrent, selon lui, les problèmes de l’administration publique congolaise.

Il a notamment évoqué le cas des agents de l’Assemblée nationale qui travaillent depuis plus de dix ans sans disposer de numéro matricule.

« Vous avez un secrétaire général qui est intérimaire depuis plus de 10 ans », a-t-il ajouté.

Grégoire Mirindi a également regretté que certains fonctionnaires recensés depuis 2010 ne soient toujours pas payés.

« Les données [du recensement] sont enfermées dans un tiroir. On ne veut pas les transmettre au ministère du Budget pour mécanisation », a-t-il affirmé.

Après l’intervention de l’auteur de la question orale, d’autres députés ont soulevé leurs préoccupations sur le même sujet. Le ministre Kibali doit revenir à l’Assemblée nationale dans 48 heures pour répondre à toutes les questions des députés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner