Sud-Kivu : les affrontements entre FARDC et miliciens de Yakutumba auraient fait 12 morts

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Douze miliciens de la coalition nationale du peuple pour la souveraineté du Congo dirigée par Yakutumba auraient été tués dans des combats qui opposent depuis une semaine ce groupe armé aux Forces armées de la RDC (FARDC), le long du lac Tanganyika en territoire de Fizi (Sud-Kivu). Selon le commandant du 1004e régiment de l’armée, le colonel Jaguar Rutarara, cinq autres combattants Maï-Maï de Yakutumba auraient aussi été capturés. Un bilan contesté par les miliciens.

Un milicien capturé a révélé aux FARDC une importante cache des munitions d’armes lourdes appartenant à la coalition de Yakutumba dans une localité de Fizi, a ajouté le colonel Jaguar Rutarara.

Sur la ligne de front, les FARDC disent avoir installé leur Etat-major opérationnel à Kazimiya pour contrôler le Nord et le Sud de cette localité, afin d’avoir une vue globale sur le lac Tanganyika.

De son côté, le porte-parole de Yakutumba, Pacific Mutiki, indique que son groupe aurait tué huit soldats des forces loyalistesdans les derniers affrontements du week-end dernier à Kazimiya. Tous auraient été inhumés le même jour.

A en croire Pacific Mutiki, sa milice n’a enregistré aucune perte en vie humaine.

Pour sa part, la société civile à Baraka dénonce la précarité de vie que mène les populations des localits de Buma, Lubomo, Ona, Mwanzalulu et Karamba,  situées au Nord de Kazimiya et qui ont trouvé refuge vers la cité de Baraka.

Les populations de la partie Sud de Kazimiya notamment celles qui vivaient à Yungu et Talama se sont dirigées vers Sebele.

Tous ces déplacés manquent de nourriture et d’abris, précise la société civile de Baraka.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner