Nord-Kivu: l’armée lance les opérations militaires contre les miliciens de Cheka

Militaires FARDC avec un lance roquettes, Sud Kivu, 2006.

Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont lancé depuis lundi dernier des opérations militaires contre les combattants de Nduma Defense of Congo (NDC) de Cheka dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu. Ces actions sont menées sur les axes Walikale-Kibua dans le groupement Ihana, et Kashebere-Kibua dans le groupement Luberiki, ont affirmé des sources de l’armée.

Depuis le lancement de ces opérations, les FARDC ont déjà repris le contrôle des villages de Mungazi, Kibati, Ishunga, dans le groupement Luberiki.

Les combats se sont poursuivis ce jeudi 3 juillet entre les localités de Mpofi et Kalembe, à plus de 60 kilomètres de Walikale-centre.

D’autres combats sont signalés à Kishanga et Kibua, sur l’axe Kashebere-Walikale, selon des sources militaires dans la région.

Les miliciens de NDC et ses hommes occupent depuis plusieurs mois des dizaines de villages du groupement Luberiki et celui d’Ihana.

Le porte-parole militaire au Nord-Kivu, le colonel Olivier Hamuli, appelle tous les rebelles actifs à Walikale, à adhérer volontairement au processus de désarmement volontaire.

Ceux qui résisteront seront traqués jusqu’au bout, menace-t-il.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner