Katanga: des bandits armés créent l’insécurité à Lubumbashi

Une vue du centre ville de Lubumbashi

Des bandits armés créent, depuis une semaine, l’insécurité dans la ville de Lubumbashi, chef-lieu du Katanga. Ces assaillants ont abattu, jeudi 3 juillet, un motard non loin de chez lui, au quartier Upemba, dans la commune de Katuba, où un réseau de bandits était démantelé, quelques jours avant, par la police nationale congolaise. Le bourgmestre de cette commune affirme avoir appréhendé une quinzaine de femmes et cinq hommes qui faisaient partie de ce réseau.

Le bourgmestre de Katuba a reconnu que la situation sécuritaire est préoccupante notamment aux quartiers Upemba, Salongo, Musumba et dans les environs de foyer social.

Il y a une semaine, où un autre motard avait été blessé par balle non loin du poste de péage au quartier Kisanga dans la commune Annexe.

A quelques mètres de là, une famille était visitée, le même jour, par un groupe de bandits qui avaient blessé un enfant et poignardé un autre.

Un habitant du quartier Kisanga (commune Annexe) a exprimé son inquiétude par rapport à cette situation:

«Le quartier est invivable. On arrache des histoires dans des boutiques et on demande de l’argent partout. Vous êtes chez vous, les gens armés et cagoulés font irruption».

Le bourgmestre de commune Annexe, Kahozi Bin Malisawa, entend lutter contre cette insécurité:

«Nous avons acheté 300 appareils de communications. Nous voulons que les chefs de cellules, des quartiers, des blocs et rues puissent avoir cet appareil avec une consommation de 5 cens par minute».

Dans la commune de Katuba, le bourgmestre dit distribuer, chaque semaine, les cartes de crédit aux cadres de base pour alerter la police en cas d’insécurité.

En octobre dernier, sept personnes avaient trouvé la mort dans un accrochage entre les militaires et des bandits armés, présentés comme des Maï-Maï, selon des sources officielles.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner