Sud-Kivu : Deux morts dans un affrontement entre milices Maï-Maï

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Deux personnes ont été tuées et plusieurs autres gravement blessées au cours d’un affrontement entre les milices Maï-Maï Raia Mutomboki et Mai-Mai Kirikicho la nuit du lundi 14 au mardi 15 juillet à Ziralo, à plus de 80 km au sud-ouest de Minova, dans le Sud-Kivu. Selon le président de la société civile locale, Kakuru Butumike, l’absence de l’armée dans ce groupement est à la base des exactions commises par ces forces négatives. Il demande au gouvernement de s’occuper de la sécurisation de cette zone pour le bien de ses habitants.

Suite à cet affrontement, des villageois se sont enfuis, égarant par la même occasion beaucoup de biens qui leur appartenaient.

Selon M. Kakuru Butumike, l’insécurité s’accroit dans le groupement de Ziralo depuis deux ans.

Pour le chef de ce groupement, Christophe Maunga Tchandav, les milices Mai-Mai Kirikicho et Maï-Maï Raia Mutomboki se battent régulièrement à l’arme blanche. Les premiers attaquent Zirilo avant d’en être repoussés par les seconds, originaires de ce groupement.

Pour M. Maunga, les Mai-Mai Kirikicho, qui se cachent dans la brousse de ce groupement, sont la source d’une insécurité permanente, du fait de leur plus grand nombre. Ils y perpétuent des vols et tueries à répétition en vue de pousser le gouvernement à les reconnaître ou à négocier avec eux, a-t-il expliqué.

Il appelle le gouvernement de la République à démanteler toutes les forces négatives actifs dans le territoire de Kalehe.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Province Orientale: incursion des militaires dans deux carrières minières de Banalia

Sud-Kivu : la milice Raïa Mukombozi se réorganise dans plusieurs localités à Walungu

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner