Province Orientale: baisse des recettes douanières à Aru

Le point A (en rouge), la localité d’Ariwara, située à environ 300 kilomètres au Nord de Bunia, en territoire d’Aru (Province Orientale/RDC).

Les recettes douanières ont baissé à Aru à la frontière avec l’Ouganda. La douane a enregistré une baisse de recettes de 8 millions de dollars américains entre la première moitié de l’année passée et la première moitié de cette année. Au bureau de la Direction générale des douanes et assises (DGDA), on observe moins d’engouement cette année. Les importateurs se font plus rares.

Jean-Pierre Bahoya, chef local de la douane, évoque une baisse sensible des importations.

L’entreprise minière Kibali Gold importe moins cette année par rapport à l’année passée.

Des sources proches de la douane indiquent que cette entreprise importait beaucoup de matériel pour la construction de son usine à Doko. Mais depuis qu’elle est passée au stade de la production, elle en importe moins.

L’interdiction d’importer des véhicules mis en circulation avant 2002 a également occasionné la baisse des recettes douanières.

Jean-Pierre Bahoya avance une autre raison qui explique cette baisse : la fraude douanière. Il avoue manquer de moyens pour surveiller la frontière avec l’Ouganda.

« Je couvre une superficie qui a au moins 336 pistes où il n’y a pas d’agents. Des pistes où des véhicules, des motos peuvent passer sans qu’il y ait contrôle », regrette-t-il.

De leur côté, les importateurs d’Aru sollicitent un assouplissement des mesures d’importation pour permettre à la douane de faire de meilleures recettes.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner