RDC: des expulsés de Brazzaville parmi les assaillants du camp Tshatshi, affirme Mende

Lambert Mende Omalanga, juillet 2014. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Au lendemain de l’attaque contre le camp militaire Tshatshi à Kinshasa mardi 22 juillet, le porte-parole du gouvernement congolais, Lambert Mende, affirme que des expulsés de Brazzaville ont été identifiés parmi les assaillants. Mais il a précisé qu’il fallait « approfondir les choses pour ne pas dire les choses à tort et à travers ».

« Il n’y a pas de groupe armé qui s’appelle retournés de Brazzaville. Mais ce qui est certain, c’est qu’on a identifié parmi eux [les assaillants] certaines personnes qui avaient été identifiées par nos autorités après le refoulement de nos compatriotes. Certains parmi eux sont de gens qui ont été refoulés du Congo-Brazzaville dernièrement », indique Lambert Mende, faisant allusion aux ressortissants de la RDC expulsés depuis le mois d’avril dernier du Congo-Brazzaville.

Le porte-parole du gouvernement révèle que l’attaque contre le camp Tshatshi a fait 8 morts dont sept assaillants et un militaire congolais.

Lire aussi: RDC : le calme revient après des tirs autour du camp Tshatshi

Au sujet de l’identité des assaillants, il affirme attendre les conclusions de l’enquête.

« Jusqu’au moment où nous parlons, l’identification n’est pas encore terminée. Le Parquet militaire est en train d’interroger ceux qui ont été capturés parmi ces inciviques », explique Lambert Mende.

Il dit également ignorer les motivations des assaillants.

« Ce qui les pousse à agir, eux-seuls les savent. Ils vont le dire aux enquêteurs. Ça pourrait être des terroristes, ça pourrait être un groupe de voleurs à main armée […]. Nous sommes quand même dans le quartier où est logé le ministère de la Défense, l’Etat-major général de l’armée. Mais ce sont des conjectures. Il n’y a que l’enquête qui peut nous dire exactement  leur identité et leurs motivations », soutient Lambert Mende.

Un groupe d’assaillants a tenté de faire incursion dans le camp militaire de Tshatshi mardi 22 juillet. Ils ont été neutralisés par l’armée. « Ça a pris assez peu de temps », avait expliqué Lambert Mende, quelques heurs après l’attaque.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

Ceni (86)
Ebola (84)
RDC (73)
élection (68)
Elections (67)
FARDC (46)
Beni (43)
Monusco (37)
Opposition (28)
ADF (28)
Vclub (26)
FCC (25)
Caf (23)
Léopards (20)
Mazembe (19)
Linafoot (19)