Kolwezi: les creuseurs artisanaux sommés d’arrêter l’exploitation minière à Kasulo

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Le gouvernement provincial du Katanga accorde un délai d’un mois aux creuseurs artisanaux pour qu’ils mettent fin à leurs activités dans le site minier de Kasulo, en territoire de Kolwezi (Katanga). Le ministre provincial de l’Intérieur du Katanga a pris cette mesure, mercredi 23 juillet, au cours d’une rencontre avec le maire de Kolwezi, les représentants de certains services de l’état ainsi que ceux des creuseurs artisanaux.

Pendant cette période, les creuseurs devront tout faire pour évacuer les minerais déjà entassés. Ils bénéficieront pour cela de l’encadrement de certains services de l’Etat dont le Saescam et l’environnement.

Un comité de creuseurs a été mis en place pour travailler avec ces services de l’Etat en vue de veiller à ce que, pendant cette opération de délogement, les creuseurs ne détruisent pas la route reliant Kolwezi et Dilolo via la cité de Kasaji.

Le gouvernement provincial s’est engagé pour sa part à trouver un nouveau site où ces creuseurs mèneront leurs activités sans être inquiétés.

Bien avant cette rencontre, le ministre provincial de l’Intérieur du Katanga s’était entretenu avec une centaine de ces creuseurs artisanaux.

Des centaines de creuseurs artisanaux ont envahi, depuis plusieurs mois, le quartier Kasulo, dans la commune Manika, à Kolwezi (Katanga), à la recherche d’hétérogéniste, une matière composée de cuivre et de cobalt. Les propriétaires des parcelles de ce quartier accordent à des creuseurs l’autorisation d’exploiter leur concession, en échange de 30 à 40% du montant de la vente de leur butin.

Les galeries creusées par les exploitants dans ce quartier résidentiel a causé un éboulement qui a tué jeudi matin trois creuseurs artisanaux.

Lire aussi sur radiookapi.net:

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (168)
Ebola (63)
FARDC (49)
Ceni (31)
Beni (30)
Kinshasa (29)
FCC (28)
Unpc (26)
UDPS (25)
Corruption (24)
Monusco (22)
Sécurité (21)
Butembo (21)
élection (20)
Goma (20)
Yumbi (19)