Un député de Fizi invite l’Etat à dialoguer avec les groupes armés actifs dans ce territoire

Un milicien dans l’Est de la RDC.

Le députe national Ambatobe Nyongolo invite le gouvernement à dialoguer avec les groupes Maï-Maï encore actifs dans le territoire de Fizi, au Sud-Kivu. Lors d’un point de presse jeudi 24 juillet à Baraka, l’élu de Fizi a condamné les affrontements entre Maï-Maï Yakutumba et Forces armées de la RDC (FARDC) qui ont fait plusieurs déplacés parmi la population de cette zone.

Selon le député Ambatobe Nyongolo, ces habitants ont fui les localités de Yungu, Talama, Kihingizi et kazimiya.

«A l’heure actuelle, il n’y a pas d’autres solutions. Il faudra bien que le gouvernement prenne ses responsabilités, qu’il engage une discussion. Je sais bien que cet aspect est un peu verrouillé mais, à l’impossible nul n’est tenu», a-t-il expliqué.

Le député Ambatobe appelle le gouvernement à donner un «signal fort» au groupe Yakutumba pour qu’il y ait un dialogue afin de rétablir la paix d’une manière durable à Fizi.

Selon le député, les éléments de Yakutumba s’étaient rassemblés à Katebele en vue de leur désarmement. Mais actuellement, ils sont tous repartis en brousse.

«C’est ce qui met la population dans une situation difficile, et d’insécurité permanente. On se demande ce qui fait que ce processus de démobilisation ne puisse pas aller de l’avant pour que Fizi soit libéré de la présence de tous ces groupes armés», a-t-il conclu.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sud-Kivu : des miliciens occuperaient deux positions FARDC à Fizi

Katanga : des miliciens Maï-Maï interceptent un bateau sur le lac Tanganyika

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner