RDC : 100 femmes violées et torturées en deux semaines au Nord-Kivu

Des femmes victimes de viols en attente de consultations gratuites auprès du Docteur Denis Mukwege à l’hôpital Panzi (Bukavu – Sud-Kivu, RDC)

Une centaine de femmes ont été violées et d’autres torturées entre le 15 et 30 juillet dernier dans les groupements Bapaitumba et Bapakombe dans le secteur de Bapere (Nord-Kivu). La société civile qui a livré cette information jeudi 7 août a indiqué que plusieurs villages ont été pillés ou incendiés dans le même secteur. Elle accuse les Maï-Maï Simba de feu Paul Sadala alias Morgan d’avoir commis ces crimes.

L’administrateur du territoire de Lubero, Joy Bokele indique les éléments des Forces armées de la RDC (FARDC) ont mené une opération dans ce secteur la semaine dernière. Elles ont réussi, selon lui, à repousser les assaillants et libérer plusieurs personnes qui restaient encore otages de ces Maï-Maï dont 8 femmes victimes de viol. Ces miliciens se seraient retirés vers Mambassa en Province Orientale, a-t-il ajouté.

Une dizaine de villages du secteur Bapare notamment Lomo, Masie, Midede et Bikoka se sont vidés de leurs habitants. Ces derniers s’abritent à Mangurejipa, d’autres  à Nziapanda ou ont poursuivi leur chemin jusqu’à Butembo, indique la société civile.

Seule une trentaine de femmes parmi celles violées ou torturées sont prises en charge à l’hôpital général de Mangurejipa. D’autres se cachent encore, craignant les répercussions de ces viols sur leurs vies de famille, indique l’administrateur.

Joy Bokele dit avoir entamé une tournée dans la région pour évaluer la situation. Il plaide pour un appui à l’hôpital de Mangurejipa et pour une assistance aux déplacés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires