Luberizi : des paysannes craignent la présence d’hommes armés dans leurs champs

Jeunes homme armées dans le Nord-Kivu.

Des femmes du territoire de Luberizi (Sud-Kivu) craignent la présence d’hommes armés dans leurs champs depuis deux semaines. Ces paysannes ont dénoncé leur présence jeudi 7 août au cours d’une assemblée générale d’évaluation de la situation sécuritaire. Selon elles, ces hommes auraient tenté de violer quatre femmes qui cultivaient leurs champs et auraient déjà assassiné un couple.

La présence de ces hommes armés a été signalée dans les localités de Kagaragara, Tenge-Tenge et Kahanda.

Selon un groupe de femmes de ce territoire, quatre femmes cultivaient leurs champs à Kagaragara lorsqu’elles ont été agressées par ces hommes armés.

Elles ont été sauvées de justesse grâce à l’intervention de militaires FARDC basés à Kahanda, non loin de cette entité.

Ces femmes parlent également de l’assassinat d’un couple qui travaillait dans son champ, il y a environ deux semaines, à Tenge-Tenge, par ces mêmes hommes.

Suite à cette situation, elles craignent de se rendre dans leurs champs de peur de tomber sur ces criminels.

Le représentant des jeunes à Luberizi confirme ces informations.

De son côté, le commandant de la Police nationale congolaise, basée à Mutarule, dit ne pas être courant de cette situation, sur laquelle il promet de s’informer.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Sud-Kivu: funérailles sous tension des victimes de l’attaque de Mutarule

 

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner