Kikwit: les enseignants menacent de boycotter la rentrée scolaire

En avant plan de droite à gauche en chemise verte un enseignant en conversation avec des élèves habillés en bleu blanc devant le bâtiment d’une école à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph John Bompengo

Les enseignants de l’Intersyndicale de l’EPSP II au Bandundu menacent de boycotter la rentrée scolaire 2014-2015, prévue le 8 septembre prochain sur l’ensemble du pays. Réunis en assemblée générale le week-end dernier, à Kikwit, ils ont affirmé conditionner leur rentrée par une augmentation de leurs salaires.

Ces enseignants appellent également le gouvernement à supprimer la prise en charge des enseignants par les parents d’élèves et à améliorer leurs conditions sociales. Ils exigent en outre la réhabilitation des enseignants omis de listes de paie ainsi que le lancement de l’opération de la paie de nouvelles unités.

«Pas de rentrée si les conditions ne sont pas réunies. Le gouvernement promet [d'y répondre] au mois d’octobre. Ils [les enseignants] veulent attendre cette promesse au mois d’octobre avant de retourner en classe. Le gouvernement doit tenir à sa promesse, payer un salaire décent aux enseignants, payer les non payés, les omis, les nouvelles unités et valoriser l’enseignant », a indiqué le président de l’Intersyndicale de l’EPSP II, Erasme Novele.

Il a lancé une mise en garde contre des enseignants qui tenteront de supplier les parents pour qu’ils leur donnent la prime : «Que vous soyez au primaire ou au secondaire, pas question de primes des parents».

Le ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP), Maker Mwangu, a décidé, samedi dernier, avec les ministres provinciaux en charge de ce secteur de résoudre le problème de la mécanisation des enseignants non payés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner