Katanga: 2 personnes meurent de diarrhée parmi les passagers d’un train à Kongolo

Un train de la Société nationale de chemin de fer (SNCC)

Douze patients atteints de diarrhée ont été reçus à l’hôpital général de référence de Kongolo (Katanga). Deux d’entre eux sont décédés. Les malades font partie des passagers du train Palme d’Or de la Société nationale des chemins de fer du Congo (SNCC), qui dessert la ligne Lubumbashi-Kindu. Ce véhicule est à son huitième jour de détresse dans la localité de Kongolo.

D’après le médecin directeur de l’hôpital général de référence de Kongolo, John Bahati, l’une des victimes est décédée à l’hôpital et l’autre dans la cité, après avoir quitté la structure médicale sans autorisation.

Le médecin directeur appelle la population au calme, assurant que des mesures strictes ont été prises pour enrayer cette épidémie.

«Nous, la zone de santé, et les responsables de la Regideso, on a essayé de prendre les quelques mesures pour alimenter la gare en eau potable. On va aussi ajouter un point de chloration. Que la population soit calme», a-t-il assuré.

Pendant ce temps, environ 1 000 voyageurs de ce train attendent toujours de le voir repartir. La locomotive en panne est rentrée à Lubumbashi pour réparation.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires