RDC : le signal de Startimes a été coupé

Quels programmes pour les enfants à la télévision et à la radio au Congo ?

Le signal de l’opérateur de télédistribution Startimes est coupé depuis lundi 8 septembre suite à la décision du gouvernement de suspendre la licence de cet opérateur. Dans une déclaration à la presse ce mardi à son siège, Startimes souligne que sa décision fait suite à la mesure conservatoire prise la veille par les ministres des Médias et porte parole du gouvernement, ainsi que son collègue de Postes, télécommunication et Nouvelle technologie de l’Information et de la communication. Entre-temps, des tractations se poursuivent entre Startimes et l’autorité de tutelle.

Une délégation de Startimes a présenté mardi officiellement des excuses au ministre des postes télécommunication et nouvelles technologie. Elle s’est aussi enquise des formalités à remplir pour la reprise du signal.

Tout en confirmant que la société opère suivant la législation actuellement en vigueur, Startimes dit croire fermement que le gouvernement congolais et les lois congolaises protégeront les droits des investisseurs étrangers et les droits de ses clients.

La firme chinoise assure par ailleurs à ses clients qu’ils ne subiront pas de pertes pour les crédits achetés. Ces derniers seront reportés selon la date du rétablissement du signal, a-t-elle assuré.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Forum des As : « Startimes : le gouvernement exige sa suspension »

RDC : Startimes continue à fonctionner malgré l’interdiction de Kin Kiey Mulumba

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner