Katanga: près de 9 000 malnutris soignés au Tanganyika

Des familles autours des vivres distribués par le Programme Alimentaire Mondial(PAM) ce 1/01/2003 dans le Camp des déplacés à Geti en RDC, lors de la visite de Jan Egland, Secrétaire générale des Nations Unies en charge des affaires Humanitaire. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Environ 8 924 malnutris ont été soignés, entre janvier et juin dernier, sur 10 823 personnes enregistrées dans le district du Tanganyika (Katanga). Le groupe d’agences onusiennes et ONG en charge de la nutrition ont livré cette information, mardi 9 septembre, à l’occasion de la célébration de la journée mondiale de l’aide humanitaire.

Cette malnutrition est attribuable à l’insécurité généralisée causée par les Bakata Katanga, à d’autres miliciens et aux conflits intercommunautaires dans cette partie de la RDC. Des conflits qui ont fini par désorganiser le paysannat dans cette contrée, en proie à des conflits armés.

«Le gap de près de 1 900 personnes est dû à l’insuffisance des trains de prise en charge et à l’inaccessibilité dans cette zone du Nord-Katanga, suite à l’insécurité. On note également une faible production agricole dans les territoires de Kalemie, Manono et Nyunzu», explique un nutritionniste.

En avril dernier, le Bureau de coordination des affaires humanitaires (Ocha) avait invité les autorités de la RDC, les acteurs humanitaires et les bailleurs de fonds à se mobiliser pour gérer «la grave crise humanitaire qui a sévit dans le Katanga ».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner