Kitshanga: les autorités appellent les habitants à regagner leurs domiciles

Des éléments des Forces armées de la RDC à Kibati (Nord-Kivu), non loin de Kanyesheja où des accrochages entre soldats congolais et rwandais survenus mercredi et jeudi 12/06/2014 ont fait au moins un mort.

Les autorités provinciales du Nord-Kivu appellent les habitants de Kitshanga qui ont fui les incidents survenus dans la nuit de mercredi à jeudi 18 septembre à regagner leurs habitations. Selon des sources officielles, un accrochage a opposé des policiers du groupe mobile d’intervention en patrouille et des hommes armés. Bilan : deux policiers tués. Certaines sources avaient fait état d’un affrontement entre policiers et militaires.

Après la mort de leurs collègues, les policiers se sont mis à tirer en l’air, provoquant la panique au sein de la population dont une partie s’est enfuie.

Pendant une grande partie de la journée de jeudi, les activités ont été paralysées dans la cité.

Arrivé à Kitshanga dans le courant de la journée, le vice-gouverneur du Nord-Kivu, Feller Lutahichirwa, a animé une réunion élargie de sécurité au terme de laquelle il a annoncé que des enquêtes seront ouvertes pour tirer cette affaire au clair.

« Il y des éléments qui sont arrêtés pour dissipation de munitions de guerre. Tous ceux-là vont être déférés devant la justice », a-t-il promis.

Le vice-gouverneur a également annoncé le renforcement du commandement de l’armée pour permettre le retour de la population et la reprise des activités.

Feller Lutahichirwa a également indiqué que d’autres mesures judiciaires et administratives vont être prises pour renforcer la sécurité à Kitshanga.

En fin de journée, les activités ont commencé à reprendre timidement dans la cité. Des commerces, des buvettes ainsi que des pharmacies avaient rouvert.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner