Province Orientale: un éboulement fait 4 morts à Baye

Des creuseurs dans une mine artisanale de cassitérites, Sud Kivu, 2006.

Quatre personnes sont décédées et trois autres sont portées disparues au cours d’un éboulement de terre survenu, vendredi 19 septembre, dans le foyer minier de Matali, au poste d’Etat de Baye, en territoire de Bondo, à plus de 500 Km au Nord de Kisangani (Province Orientale).

L’administrateur du territoire, Floribert Ekili, affirme qu’une seule personne seulement est sortie indemne dans cet incident et il indique que la fouille continue sur le lieu pour retrouver les corps des personnes disparues. Il a indiqué que cet accident a eu lieu vers 19h00 locale.

Selon la société civile de Baye, qui cite les témoins, les trois creuseurs dont les corps ne sont pas encore tiré du trou étaient arrivés clandestinement au foyer de Matali dont l’exploitation est déjà interdite par les autorités locales.

Cette structure indique que deux heures après, la personne laissée à l’entrée du tunnel où, sont entrés les trois creuseurs constate que la terre s’est affaissée.

Le gardien a crié au secours et les villageois sont arrivés.

C’est pendant que cinq jeunes hommes fouillaient pour secourir les trois creuseurs dans le tunnel qu’un autre éboulement s’et produit, tuant quatre personnes.

L’administrateur du territoire de Bondo, Floribert Ekili, déclare avoir dépêché une équipe d’enquête pour faire le constat.

« Sur place, les villageois appuyés par quelques policiers continuent les recherches pour tirer du sol les trois creuseurs encore dans le tunnel», a-t-il indiqué.

Cet éboulement s’est produit six jours après que celui qui avait tué huit personnes dans une carrière d’exploitation artisanale d’or à Kobu, village situé à environ 60 km au Nord de Bunia (Province Orientale).

Des témoins rapportent que des victimes se trouvaient à plus de 16 mètres de profondeur en quête d’or. A la surface de la terre, deux de leurs collègues étaient respectivement chargés de surveiller la motopompe et de faire la cuisine. Ce sont les seuls rescapés, qui sont sortis indemnes de cet accident.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner