La Ceni a incinéré ses "vieux" documents électoraux

Incinération des matériels et des documents déclarés inutilisables par la Ceni le 7/10/2014 à Kinshasa. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Commission électorale nationale indépendante (Ceni) a incinéré, mardi 7 octobre, près de 66 tonnes de ses anciens documents et matériels à Kinshasa. Des bulletins de vote, des fiches de pointage, des formulaires d’identification des électeurs, des urnes et des isoloirs utilisés ou non pendant les élections de 2006 et 2011 ont été incinérés.

L’opération a été supervisée par le questeur-adjoint de la Ceni, Micheline Bie Bongenge.
«Des élections pointent à l’horizon, soit dans moins d’une année. Nous aurons bientôt à acquérir des matériels qui vont nous servir pour [ces] élections. Si, nous ne passons pas au désengorgement et à la désaffectation des entrepôts, il nous sera difficile de trouver l’espace pour pouvoir entreposer les matériels que nous allons acquérir», a-t-elle expliqué.
Micheline Bie a indiqué que la Ceni va poursuivre cette opération en provinces où elle avait organisé des missions.
En août dernier, la Ceni avait perdu plusieurs documents, après qu’un incendie s’était déclaré au bâtiment abritant son secrétariat provincial à Kinshasa.
Sans donner d’indications précises, le rapporteur de la Ceni, Jean-Pierre Kalamba, avait indiqué qu’une «bonne documentation » de ce bureau «était partie en fumée».
Le serveur central des opérations de stabilisation de la cartographie électorale, en cours dans certaines provinces, se trouve au secrétariat exécutif national de la Ceni à Kinshasa. Ce serveur se trouvait à un endroit bien loin du lieu de l’incendie.

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner