Province Orientale: 2500 personnes victimes des inondations à Basoko

Inondation à Abidjan en Côte d’Ivoir, juin 2020. Photo ci.telediaspora.net

Plus de deux mille cinq cents habitants des villages du territoire de Basoko sont sans abri suite aux inondations après le du débordement de la rivière Aruwimi. Ce chiffre a été livré lundi 3 novembre à la presse par le président de l’union des producteurs agricoles de Basoko, à plus de 250 km à l’ouest de Kisangani dans la Province Orientale. Selon cette organisation, certains sinistrés vivent dans les pirogues, alors que d’autres se réfugient dans des villages en pleine forêt.

Six villages sous les eaux dans le territoire de Basoko depuis cinq jours. Selon le chargé de communication de la société civile de Basoko, José Bosulu, il s’agit des villages Liambe, Ilongo Mbutu, Ilongo Koki, Yameele, Yangenda et Mokongo.

Les villages sont abandonnés par plusieurs centaines d’habitants. Ils vivent dans les familles d’accueil notamment à Basoko-centre. D’après la même source, d’autres habitants sont restés sur place. Ils se sont construit des huttes sur de petites collines. Les familles des pécheurs vivent dans les pirogues, a poursuivi José Bosulu.
Certaines victimes de cette situation disent avoir perdu leurs ustensiles de ménages.

Selon l’union des producteurs agricoles de Basoko, les victimes de ces inondations se plaignent aussi de la destruction de leurs champs et du manque d’eau potable.
Selon des sources médicales, les sources d’eau sont inondées. Cette situation concerne également une dizaine d’autres villages riverains non encore submergés.
Les comités de santé déplorent la dégradation des conditions hygiéniques. Ils font état de l’inondation des latrines et cimetières dans ces villages.

La société civile locale lance un appel aux autorités provinciales et aux partenaires pour une assistance en faveur de ces sinistrés.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner