Katanga : carence en intrants pour soigner les malades de cholera à Kinkondja

De gauche à droite, un préposé de MSF désinfecte, un homme sortant du centre de prise en charge des victimes de l’épidémie du choléra à Kinshasa. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

La zone de santé de Kinkondja, à 350 km au Nord-Est de Kamina (Katanga) peine à prendre en charge une trentaine de malades souffrant de choléra dans trois de ces centres de traitement. L’hôpital général de Kipamba manque les intrants nécessaires pour traiter ces malades. Le médecin chef de zone de santé de Kinkondja appelle les autorités provinciales et nationales à intervenir pour décanter la situation.

Selon des sources locales, 17 malades sont hospitalisés au centre de traitement de Kitembo depuis deux jours.

Certains sont couchés sur des nattes, à même le sol, la capacité d’accueil de ce centre n’étant pas suffisante.

Des sources hospitalières affirment que 12 autres cas sont au centre de Mangi et 6 et à l’hôpital général de référence de Kipamba.

La plupart de ces malades viennent de camps de pêches où l’absence d’eau potable favoriserait cette maladie.

Le président de la société civile du territoire de Bukama, Mathieu Lunda, appelle les organismes internationaux à revenir dans cette partie du district du Haut-Lomami.

Il estime difficile actuellement d’établir un bilan réel des décès. Certaines personnes mortes avant d’arriver au centre de traitement ne sont pas comptabilisées dans les statistiques de l’hôpital.

Le médecin chef de zone de santé appelle les autorités provinciales et nationales à venir en aide à cette population pour éviter la propagation de cette maladie dans la région.​

Lire aussi sur radiookapi.net :

Likasi: l’hôpital de référence de Kikula doté des équipements modernes

Sud-Kivu: carence de médicaments à Lulenge

La RDC lance la campagne «Mains propres, zéro microbe»

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner