Nord-Kivu: Julien Paluku accuse Mbusa Nyamwisi de préparer une nouvelle rebellion

Antipas Mbusa Nyamuasi, Député National interview au Palais du Peuple. Kinshasa/RDC, le 20/02/2012, Radio Okapi/Ph. Aimé-NZINGA

«L’insécurité à Beni n’est pas seulement l’œuvre des rebelles ougandais. Elle est facilitée par les enfants de Beni», a affirmé récemment le  gouverneur du Nord-Kivu, Julien Paluku, accusant nommément Antipas Mbusa Nyamwissi, notable de Beni, d’avoir orchestré les récents massacres des populations civiles dans ce territoire. De son côté, le parti de Mbusa Nyamuisi, le RDC/KML, a rejeté samedi 15 novembre ces accusations, les qualifiant d’«imputations mensongères

Antipas Nyamwissi a fait tuer des civils afin de mettre sous pression les populations et venir ensuite se présenter comme leur libérateur avec sa rébellion en gestation“, a indiqué Julien Paluku lors d’une adresse à la population mercredi 13 novembre.

Julien Paluku dénonce un projet macabre:

«On est en train de citer Mbusa dans certaines choses, la plupart des Nande commencent à dire que Julien aussi attaque Mbusa. Mais ce n’est pas le fait de Julien.  Lorsqu’un fils de la communauté se révèle être un criminel, on doit le dénoncer.  Et c’est la raison pour laquelle moi, en ma qualité de gouverneur, je dénonce d’abord ce projet macabre et j’en appelle à toutes les communautés de la province du Nord Kivu, pour ne pas faire le lit de l’adage: ‘qui ne dit mot consent’ de devoir condamner tout ce qui se passe dans la province.»  

Julien Paluku et Antipas Mbusa sont tous des Nande. Mais le gouverneur Paluku a tenu à souligner que la démarche de M. Mbusa n’était pas à attribuer à toute cette communauté:

«Pour que les entreprises [criminelles] initiées par certaines personnes appartenant à des communautés soient considérées comme des entreprises privées, individuelles mais qui n’engagent pas les communautés respectives, j’aurais bien voulu que la communauté des Nande à Beni, à Butembo, à Goma, à Kinshasa et partout ailleurs dénonce ça et dise que ce qui se fait à Beni n’engage pas la communauté mais engage le responsable de cette entreprise.»

“Deux anciens militaires de l’ancienne branche armée du RCD/KML ont été capturés à Beni. Ils ont avoué avoir participé aux récents massacres.Et leur procès est prévu dans quelques jours“, a poursuivi Julien Paluku.

«Imputations mensongères»

Dans une déclaration  rendue publique ce samedi à Kinshasa, le secrétaire général du RCD-KML, Koloso Sumaili, a rejeté toutes ces accusations.Selon lui, ce parti politique de l’opposition n’a plus rien à voir avec la lutte armée depuis la réunification du pays. Il dit contribuer à la consolidation de la démocratie et de l’unité nationale dans le respect des dispositions légales.

Koloso Sumaili a dénoncé ce qu’il a qualifié d’«imputations mensongères» du gouverneur du Nord-Kivu au sujet de la préparation d’une rébellion par Mbusa Nyamwisi. Selon lui, ces déclarations relèvent carrément de la mauvaise foi d’une autorité politico-administrative, censée pourtant promouvoir la cohésion.

Face à cela, le RDC/KML attire l’attention du chef de l’Etat sur le «caractère discriminatoire et démobilisateur» du gouverneur Paluku.

Toujours dans cette déclaration, le RCD/KML dit se réserver le droit de traduire M. Paluku en justice pour toutes ces imputations dommageables.

Par la même occasion, le RCD/KML a réitéré la demande de son président national d’initier une enquête indépendante sur les massacres en série perpétrés dans le territoire et ville de Beni. Il espère que cette enquête  permettra d’identifier les auteurs et établir les responsabilités.​

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner

Sondage

Mots-clés populaires

RDC (132)
Ebola (73)
FARDC (64)
Djugu (46)
Léopards (43)
FCC (37)
Can 2019 (28)
Lamuka (25)
Ituri (25)
Beni (23)
Unpc (22)
JED (20)
ADF (20)
Sécurité (19)
Ceni (19)