Kinshasa : lancement du projet « Literacy boost » pour aider les enfants à lire

Des mains d’une lectrice tenant un livre. Radio Okapi

Les ONG internationales World vision et Save the children ont officiellement lancé le projet « Literacy boost ». Cette initiative lancée mercredi 26 novembre à Kinshasa vise à aider les enfants du niveau élémentaire de l’école primaire à acquérir les compétences requises dans la lecture. Ce projet qui s’exécute en collaboration avec le ministère de l’Enseignement primaire, secondaire et professionnel (EPSP) s’étendra jusqu’en 2017.

Selon le directeur national de World Vision, Scott Lout, l’acquisition de la compétence à la lecture devra passer par l’utilisation des livres en langue nationale du milieu.

« On va travailler directement avec les enseignants, les parents, certainement avec nos collègues dans l’éducation pour maintenant introduire les livres dans les langues locales. Et commencer maintenant de mettre en place un système pour que les enfants puissent lire dans une manière qui est un peu plus facile qu’avant », a déclaré Scott Lout.

Il a expliqué que cette approche pédagogique inclus trois volet :

L’évaluation de la lecture de base pour aider les écoles ainsi que les ministères à suivre le progrès de l’élève.

Aider dans la formation des enseignants afin de veiller à ce que les enfants apprennent à lire

Mobiliser les parents et les communautés à soutenir les enfants dans leur apprentissage.

Ce projet dont le budget global est estimé à près d’un million de dollars concerne les provinces du Bas-Congo, Katanga et l’Equateur et Kinshasa qui est la province pilote du projet depuis juillet dernier.

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner