Kinshasa : une marche de protestation contre le rapport de HRW sur l'opération Likofi

Lors de la marche de protestation le 02/12/2014 à Kinshasa contre le rapport de Human Right Watch(HRW) accusant la police congolaise d’avoir violé les droits de l’homme lors de l’opération Likofi. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

La Dynamique pour la lutte contre la pensée néocoloniale a organisé une marche mardi 2 décembre à Kinshasa pour protester contre le rapport de Human Right Watch (HWR) publié en novembre dernier et qui accusait la police d’avoir tué 51 personnes lors de l’opération Likofi contre les bandits. Certains manifestants arboraient des T-shirts à l’effigie de certains partis de la majorité comme le CCU de Lambert Mende et le CNC de Pius Muabilu.

Les manifestants sont partis dans la matinée du Rond-point Huileries jusqu’au terrain de l’hôpital Maman Yemo.

Les jeunes de la Dynamique pour la lutte contre la pensée néocoloniale ont demandé aux autres manifestants de ne pas brandir les drapeaux de leurs partis politiques.

« Ça c’est une manifestation d’abord de la société civile. Nous avons remarqué un mouvement très spontané de nos amis de la Majorité présidentielle. C’est un appui énorme que nous n’avons pas rejeté mais ce n’est pas une marche de la Majorité présidentielle », explique Alfred Mote, coordonnateur de l’ONG.

Dans son mémorandum, la Dynamique pour la Lutte contre la pensée néocoloniale déplore la tendance de Human Right Watch à discréditer les forces de défense et de sécurité de la RDC pour les déposséder de leurs attributions et moyens d’action par des campagnes destinées à donner le beau rôle aux acteurs non congolais.

Au cours d’une conférence de presse le 19 novembre, le ministre congolais de l’Intérieur avait aussi rejeté ce rapport de HWR, le qualifiant de «chantage éhonté et d’humiliation contre le gouvernement de la république et le peuple congolais».

Lire aussi sur radiookapi.net:

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner