Province Orientale: retour spontané des réfugiés congolais de la RCA

Des refugiés Congolais venues de Dongo en RDC, dans un camp à Betou au Congo-Brazzaville. Radio Okapi/ Ph. John Bompengo

Installés en Centrafrique depuis deux ans, ces réfugiés congolais commencent à regagner la RDC par le territoire d’Ango à plus de 600 kilomètres au nord de Kisangani. Une centaine d’entre eux est cantonnée dans le village de Kpokpo. D’autres sont dans les autres localités. L’insécurité en Centrafrique est à l’origine de ce retour spontané. L’administrateur du territoire  d’Ango promet de mobiliser les humanitaires en faveur de ces nécessiteux. 

C’est depuis le mercredi 24 décembre que ces retournés – hommes, femmes et enfants -  sont arrivés à Kpokpo. Selon le président de la société civile locale, beaucoup d’autres sont encore en route.

Certains ont déjà traversé la  rivière Mbomu séparant les deux pays. D’autres encore négocient la traversée.

Selon la source, ce retour a été provoqué par l’insécurité;  suite à un affrontement entre musulmans et  chrétiens dans l’arrondissement de Zemio en Centrafrique.

L’administrateur du territoire, Jean-Pierre Mulengu, indique qu’il est pour l’instant difficile de les dénombrer et de connaître leur situation humanitaire. Les obstacles géographiques ainsi que la présence permanente des groupes résiduels de rebelles LRA dans cette partie du territoire d’Ango limitent l’accès.

Jean-Pierre Mulengu dit avoir fait un rapport à sa hiérarchie. Il planifie des rencontres avec le HCR et d’autres organisations humanitaires afin de venir au secours de ces retournés congolais.

Lire aussi sur radiookapi.net :

Recevez Radio Okapi par email

Donnez votre adresse email dans ce formulaire afin de recevoir tous nos articles dans votre boîte email. Vous recevrez un message de confirmation avec un lien sur lequel il vous faudra cliquer afin que l'envoi d'emails devienne effectif.
Si vous ne voyez pas l'email de confirmation dans votre boîte de réception, allez chercher dans vos spams et marquez le message comme "non spam".  

Votre adresse email :

Service offert par FeedBurner